Députée des Alpes Maritimes

Laurence
TRASTOUR-ISNART

49 ans, députée de la Nation, élue dans la 6ème circonscription des Alpes-Maritimes le 18 juin 2017 et conseillère municipale à Cagnes-sur-Mer.

MA VISION

Le sens de mon engagement politique est celui du service et de la proximité. J’ai pour objectif de faire résonner à l’Assemblée nationale vos préoccupations et vos espoirs afin d’essayer de vous apporter des solutions concrètes et utiles grâce à mon travail parlementaire.

mon travail

À l’Assemblée NATIONALE

amendements proposés

propositions de loi

amendements cosignés

MES INTERVENTIONS EN HÉMICYCLE ET EN COMMISSION

Questions écrites

interventions longues en hémicycle

interventions en commission

Questions orales

En circonscription

« Je suis engagée au service des Maralpins depuis des années. Depuis 2017, j’ai l’honneur de vous représenter à l’Assemblée nationale et d’y faire entendre votre voix. »

Laurence Trastour-Isnart

Laurence Trastour Isnart et Lionnel Luca

Laurence et Lionnel

Au côté de Lionnel Luca à qui j’ai succédé à l’Assemblée nationale et qui m’apporte toute son expérience, je suis députée de la sixième circonscription des Alpes-Maritimes. Durant 20 ans, Lionnel a siégé en tant que député. Investi pleinement pour représenter la circonscription et tous les français : il a travaillé sur les dossiers tant locaux que nationaux.
Son engagement pour la mémoire de notre histoire en est un témoignage.

Partageant des convictions communes, notre partenariat s’inscrit dans la transmission et la confiance. Investi dans son mandat de maire à Villeneuve-Loubet, Lionnel, qui est mon suppléant, m’assiste et s’implique pour m’apporter conseils et réflexions. Expérimenté, il a su dès mon arrivée à l’Assemblée nationale partager son expérience ce qui m’a permis d’apprendre et de m’adapter rapidement.

Notre partenariat s’inscrit selon trois principes clés : service, travail et continuité.

Service, car je veux vous défendre, vous, chers citoyens, en ces temps troublés afin de porter votre voix et représenter vos intérêts.

Travail, car je m’engage quotidiennement : je mets toute mon énergie au service de mon mandat pour vous et pour la France.

Continuité, enfin, car je veux défendre une certaine vision de la France que je partage avec Lionnel.

 ACTUALITés FACEBOOK

Mon intervention hier après-midi à la Tribune de l’hémicycle concernant la discussion de la proposition de loi de Mme Valérie Six pour l’emploi des travailleurs expérimentés jusqu’à la retraite:👉 La question de l’emploi des travailleurs expérimentés est essentielle, tant pour ceux-ci que pour notre pays. En 2019, le taux d’emploi des 55-64 ans n’était que de 53 %. Pourtant, être un travailleur expérimenté, c’est avoir des compétences et une expérience reconnues. Il est inadmissible qu’un travailleur expérimenté ait peur de perdre son travail parce qu’incontestablement il aura moins de chances d’en retrouver un et que la probabilité de connaître le chômage de longue durée est plus forte pour lui que pour les salariés plus jeunes. Cette discrimination à l’emploi liée à l’âge est intolérable !En outre, comme nous l’avons constaté au cours des travaux de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes, les femmes sont encore plus touchées par le problème et se trouvent souvent en situation de vulnérabilité. En effet, les critères de l’âge et du sexe se cumulent comme des freins spécifiques. Près d’un tiers des femmes entre 50 et 64 ans sont à temps partiel avec des contrats précaires, comme l’ont révélé plusieurs études, telle que celle, récente, de l’INSEE sur le taux d’activité de cette population. Les femmes rencontrent d’autant plus de difficultés que les postes occupés ne correspondent pas à leur niveau de formation et de compétences. De nombreux efforts ont été faits ces dernières années pour améliorer l’emploi des jeunes. Cela est nécessaire, mais il ne faut pas oublier les travailleurs expérimentés et nous ne devons laisser personne de côté.Le travail sur ce sujet est d’autant plus nécessaire que l’avenir de notre système de retraite ne peut passer que par un allongement de la durée du travail. Nous devons tenir un discours de vérité aux Françaises et aux Français. Oui, pour sauver nos retraites, nous devrons travailler plus longtemps, mais dans le respect du travail fourni et de l’expérience acquise ! Je remercie Mme la rapporteure, Valérie Six, et le groupe UDI-I d’avoir inscrit ce sujet essentiel à l’ordre du jour de notre assemblée.Les mesures proposées par ce texte sont tirées d’une mission d’information présidée par vous, madame la rapporteure, et menée par nos collègues Stéphane Viry et Didier Martin. Je salue leur excellent rapport, dont les conclusions ont d’ailleurs été adoptées à l’unanimité par la commission des affaires sociales. Malgré cela, la majorité a décidé de saboter cette proposition de loi en commission.Elle a ainsi supprimé les indicateurs de l’emploi des travailleurs expérimentés dans les entreprises de plus de 500 salariés, l’intégration de l’emploi des travailleurs expérimentés dans la convention UNEDIC visant à améliorer leur prise en charge spécifique par Pôle emploi, ou encore le renforcement du cumul emploi-retraite.Les seules mesures maintenues ou ajoutées par la majorité sont d’affichage.Il est bien triste que la majorité ait décidé de vider de sa substance une proposition de loi de cette importance.Elle a invoqué pour cela le respect du dialogue social. Pourtant, lorsqu’il a fallu tordre le bras aux partenaires sociaux pour leur faire renégocier la convention UNEDIC, en 2018, il n’était pas question de respecter ce dialogue ; quand il a fallu lancer la réforme de l’assurance chômage non plus. Il a été dit en commission que le Gouvernement et la majorité se battent depuis cinq ans contre le chômage des travailleurs expérimentés. Mais alors, pourquoi le chômage des 50 ans et plus est-il le seul à connaître une telle augmentation, selon les indicateurs de Pôle emploi d’octobre 2021 ?Il nous faut passer de la parole aux actes. Le label 50+, proposé par l’article 1er, est une mesure intéressante. Il permettra de reconnaître les entreprises qui agissent en faveur du maintien en emploi des travailleurs expérimentés et de promouvoir les bonnes pratiques, tout comme l’entretien de mi-carrière permettant de faire un point sur la seconde partie de sa vie professionnelle, notamment en matière de formation professionnelle.Malheureusement, ces deux mesures, les seules réellement maintenues par la majorité, ne suffiront pas pour changer réellement la situation des travailleurs expérimentés. Madame la rapporteure, le groupe Les Républicains soutiendra votre proposition de loi et vous remercie pour celle-ci. ... See MoreSee Less
View on Facebook
#NeRienLaisserPasserJournée internationale pour l'élimination de la violence faite aux femmes, rencontre avec Louis Nègre, Laurence Trastour-Isnart, Aurelie Guirado Arnaudo, Lohann Durox, des acteurs sociaux de la Ville de Cagnes-sur-Mer pour favoriser les échanges et le partenariat. Un véritable réseau se met en place pour lutter contre les violences intra familiales. 3919 qui est accessible 7/7 et 24H/24 est à la disposition de toutes les femmes victimes de violence. ... See MoreSee Less
View on Facebook
👉 Mon bilan de fin de mandat est paru !En 2017, vous m’avez fait l’honneur de m’accorder votre confiance en m’élisant Députée de la 6ème circonscription des Alpes-Maritimes.Depuis, je n’ai cessé de porter votre voix et de défendre des convictions claires et assumées. Sécurité, immigration, emploi, santé, droit des femmes, justice… Je me suis engagée sur de nombreux sujets.Je vous propose de retrouver un bilan de mes actions menées à l’Assemblée nationale et dans notre territoire.➡️ Découvrez-le ici : www.laurence-trastour-isnart.fr/wp-content/uploads/2021/11/TRASTOUR_BATVF.pdf👉Vous souhaitez participer à la distribution du bilan dans la circonscription ? Écrivez-moi à laurence.trastour-isnart@assemblee-nationale.fr pour vous porter volontaire ! Merci ☺️ ... See MoreSee Less
View on Facebook
😊 Merci ... See MoreSee Less
View on Facebook

MES DERNIERES ACTUALITés

Voeux 2020

Voeux 2020

Laurence Trastour-Isnart, Députée des Alpes-Maritimes, Conseillère Municipale de Cagnes-sur-Mer, vous présente ses meilleurs vœux pour la nouvelle année. Cérémonie de présentation des vœux à la population, en présence de Lionnel Luca, Membre...

Réforme des retraites

Réforme des retraites

Je vous invite à participer à la consultation nationale organisée par le gouvernement. Il suffit de se rendre sur le lien ci-dessous pour y participer. https://participez.reforme-retraite.gouv.fr

La maladie de Lyme

La maladie de Lyme

Intervention du 28 octobre 2019, dans l'hémicycle au sujet de la maladie de Lyme. Cette maladie est liée à une morsure de tique, de nombreuses personnes souffrent de formes sévères et persistantes de la maladie de Lyme. Voici mon intervention de la...

L’inclusion scolaire

L’inclusion scolaire

Intervention dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale, lors de la séance des "Questions au gouvernement", le 5 novembre 2019. https://www.facebook.com/laurence.trastour/videos/2797683413599526/

“Les choses capitales qui ont été dites à l’humanité ont toujours été des choses simples.”

Charles De Gaulle

 

RESTONS EN

CONTACT

Nous prenons le temps de répondre à vos messages